Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Liste non exhaustive, mise à jour en permanence.

Pour certains auteurs prolifiques, seuls quelques romans sont mentionnés. Leur bibliographie complète est généralement disponible en ligne.

Les ouvrages en gras font l’objet d’une chronique sur le site. Un lien permet d'y accéder.

Afrique du Sud

ABRAHAMS Peter (1966), Une nuit sans pareille (A night of their own,1965), Paris, Casterman.

AIRTH Rennie (2000), Un fleuve de ténèbres (River of darkness, 1999), Paris, Éditions de Fallois.

BERNSTEIN Hilda (1990), Nuit noire à Pretoria (Death is part of the process, 1983), Paris, L'Harmattan, « Encres noires ».

BLOOM Harry (2008), Emeute au Transvaal (Transvaal Episode, 1956), Paris, Les bons caractères.

BRYNARD Karin (2016), Les milices du Kalahari (Plaasmoord, 2012), Paris, Seuil.

DANGOR Achmat (2004), Fruit amer (Bitter fruit, 2001), Paris, Mercure de France.

DESPREEZ Louis-Ferdinand (2006), La mémoire courte, Paris, Phébus, coll. « Rayon noir ».

DESPREEZ Louis-Ferdinand (2008), Le Noir qui marche à pied, Paris, Phébus, coll. « Rayon noir ».

DISON David (2007), Death in the New Republic, Johannesburg, Jacana Media (non traduit en français).

DRUMOND June (1967), A un fil, Paris, Presses de la Cité.

DRUMOND June (1975), Slowly the poison, Heron Books (non traduit en français).

EBERSOHN Wessel (1994), Coin perdu pour mourir (A Lonely Place to Die, 1979), Paris, Rivages noir.

EBERSOHN Wessel (1993) La nuit divisée (Divide the Night, 1981, Paris, Rivages noir.

EBERSOHN Wessel (1996), Le cercle fermé (Closed Circle, 1990, Paris, Rivages noir.

EBERSOHN Wessel (2014), La tuerie d'octobre (The October Killings, 2011), Paris, Rivages noir.

EBERSOHN Wessel (2016), La nuit est leur royaume (Those who Love the Night, 2012), Paris, Rivages noir.

ERASMUS Barbara (2008), Chameleon, publié sur www.crimebeat.bookslive.co.za

GALGUT Damon (1998, La faille (The Quarry, 1995), Paris, Editions verticales.

GOLAKAI Hawa Jande (2011), The Lazarus Effect, Cape Town, Kwela Books.

GRAY Andrew (2007), The Fence, Cape Town Human & Rousseau (pty) Ltd (non traduit en français).

HEYNS Michiel (2013), Un passé en noir et blanc (Lost Ground, 2010), Editions Philippe Rey.

JORDAAN Dirk (2007), Die Jakkalssomer, Cape Town Tafelberg (uniquement disponible en Afrikaans). 

KOHLER Sheila (2001), Splash (Cracks, 1999), Paris, Gallimard.

LOTZ Sarah (2009), Exhibit A, non traduit.

MACKENZIE Jassy (2008), Random violence, non traduit.

McCLURE James (1995), Le cochon qui fume (The steam pig, 1971, Paris, Gallimard « Série noire ».

McCLURE James (1996), Le flic à la chenille (The caterpillar cop, 1972), Paris, Gallimard, coll. « Série noire ».

McCLURE James (1994), Le chien qui chante (The song dog, 1991), Paris, Gallimard « Série noire ».

MASONDO Meshack (1994), Ngaze Ngazenza. Certainement le seul auteur zoulou de romans policiers. Une de ses nouvelles, The love of money, son seul texte traduit en anglais, a été reprise dans une anthologie de littérature policière, Crime company parue en 2008. 

MEYER Deon (2002) , Jusqu'au dernier (Feniks, 1996), Paris, Seuil, coll. « Policiers ».

MEYER Deon (2003), Les soldats de l'aube (Orion, 2000), Paris, Seuil, coll. « Policiers ».

MEYER Deon (2010), 13 heures (13 Uur, 2008), Paris, Seuil, coll. « Policiers ».

MEYER Deon (2020), La Proie (Proii, 2018), Paris, Gallimard « Série Noire ».

MILES John (2003), Silence hallucinant (Kroniek uit die doofpot, 1991), Paris, L'Harmattan.

MZOBE Sifiso (2010), Young Blood, Cape Town, Kwela.

NICOL Mike (2013), La dette (Payback, 2008), Paris, Éditions Ombres Noires

NICOL, Mike (2014), Killer Country (Killer Country, 2010), Paris, Éditions Ombres Noires

NICOL Mike, Black Heart (2011), non traduit.

NICOL Mike (2018), Power Play (Power Play, 2015), Paris, Seuil.

NUNN Malla (2011), Justice dans un paysage de rêve (A beautiful place to die, 2008), Paris, Editions des Deux Terres.

NUNN Malla (2013), Le sang et la poussière (Let the dead lie, 2010), Paris, Editions des Deux Terres.

ORFORD Margie (2008), Les captives de l'aube (The clockwork, 2006), Paris, Payot et Rivages.

ORFORD Margie (2009), Roses de sang (Blood rose, 2007), Paris Payot et Rivages.

ROWE Michèle (2017), Les enfants du Cap (What hidden lies, 2013), Livre de poche.

SCHOLEFIELD Alan (1969), Les aigles du mal (A view for vultures, 1968), Paris, Presses de la Cité.

SCHREINER Olive (1999), La nuit africaine (The story of an African Farm, 1883), Paris, Phébus.

SHARPE Tom (2006), Mêlée ouverte au Zoulouland (Riotous assembly, 1971), Paris, 10/18.

SHARPE Tom (2006), Outrage public à la pudeur (Indecent exposure, 1973), Paris 10-18.

SLOVO Gillian (2000), Poussière rouge, Paris, Gallimard.

SMITH Roger (2011), Mélanges de sang (Mixed blood, 2009), Paris, Calman-Lévy.

SMITH Wilbur (176), Parole d’homme (Shout at the Devil, 1968), Paris, Presses de la Cité.

SMITH Wilbur (1978), Les Amazones du Désert (Cry Wolf, 1976), Paris, Presses de la Cité.

STANLEY Michael (Michel Sears & Sanley Trollip) (2011), Un festin de hyènes (A carrion Death, 2008), Paris, Points.

THOLWE Dialle (2011), Ancient Rites, Cape Town, NB Publishers.

VENTER Irma (2012), Hard Rain (Skoenlapper, 2012), Seattle, Amazon Crossing.

Algérie

AMARI Chawki (1998), De bonnes nouvelles d'Algérie, Paris, La baleine.

KHADRA Yasmina (1997-2004), Le quatuor algérien (Morituri, Double blanc, L'Automne des chimères, La Part du mort), Paris, Julliard.

KHADRA Yasmina (2014), Qu'attendent les singes, Paris, Julliard.

MEDDI Adlene (2010), La prière du Maure, Marseille, Jigal.

TIAB Ahmed (2016), Le français de Roseville, La-Tour-d’Aigues, L'Aube.

TIAB Ahmed (2018), Adieu Oran, La-Tour-d’Aigues, L'Aube.

Angola

AGUALUSA Jose Eduardo (2007), La guerre des anges (O Ano em que Zumbi tomou o Rio, 2002), Paris, Metailié.   

PEPETELA (Arthur Pestana dos Santos) (2005), Jaime Bunda, agent secret (Jaime Bunda, agente secreto, 2001), Paris, Buchet-Chastel.

Bénin

ADONON Sophie (2011), Sourire macabre, Nantes, Amalthée.

ADONON, Sophie (2011), Le plat qui se mange froid, Nantes, Amalthée.   

ADONON Sophie (2013), Parole d'immondices, Nantes, Amalthée. 

COUAO-ZOTTI Florent (2004), Le cantique des cannibales, Monaco, Les éditions du Rocher.

COUAO-ZOTTI Florent (2010), Si la cour du mouton est sale, ce n'est pas au porc de le dire, Paris, Le serpent à plumes.

COUAO-ZOTTI Florent (2014), La traque de la musaraigne, Marseille, Jigal.

NOUHOUAI Jérôme (2010), La mort du lendemain, Paris, Présence africaine.

TITUS Dominique (1991), Où est passée Fatimata ?, Cotonou, La nôtre.

Botswana

DOW Unity (2006), Les Cris de l'innocente (The Screaming of the Innocent, 2002), Actes Sud.

Burkina Faso

DIALLO Boubacar (1999), La nuit des chiens, Paris, L'Harmattan.

KABRE Sidbewendin Issouf (2009), L’Affaire du car de Rakyaye, Paris, L'Harmattan.

NONREGMA Alphonse (1996), L'apatride., Ouagadougou, GTI.

ZONGO Norbert (2006), Le parachutage, Paris, L'Harmattan.

Cameroun

ABOSSOLO Evina (1985), Cameroun/Gabon : le D.A.S.S. monte à l'attaque, Paris, L'Harmattan, coll. « Polars noirs ».

FENKAM Frédéric (2005), Safari au paradis noir, Paris, L'Harmattan.

FOUMANE Guy Josué (2010), AIA les disparus d'Abomé, Paris, Dagan.

MBANGO Antoine Didier (2011), L'évadé de K, Bamenda (Cameroun), Langaa RCPIG.

MONGO BETI (Alexandre Biyidi Awala) (1999), Trop de soleil tue l'amour, Paris, Julliard.

MONGO BETI (Alexandre Biyidi Awala) Mongo (2000), Branle-bas en noir et blanc, Paris, Julliard.

NJAMI Simon (1985), Cercueil et Cie, Paris, Lieu commun.

NOGA David (2017), Les palmiers sanglants, Paris, L'Harmattan, "Encres noires".

SIME Abel (1997), Le passé composé du crime, Paris, L'Harmattan.

TCHOUNGUI Elizabeth (2010), Bamako climax, Paris, Plon.

Collectif

Les archives secrètes du B.S.I. – Les huit romans de la collection originale

MAAROUF Aziz (1976), Le Tueur d'élite - (Les archives secrètes du B.S.I. N°1), Paris, Afrique Biblio Club.

KAPOKO Omar (1976), Les statuettes sanglantes (Les Archives secrètes du B.S.I. N°2), Paris, Afrique Biblio Club.

DIKOLO Jean-Pierre (1976), Athlètes à abattre (Les archives secrètes du B.S.I. N°3), Paris, Afrique Biblio Club.

FALL Sidiki (1976), Les affameurs Les archives secrètes du B.S.I. N°4), Paris, Afrique Biblio Club.

DIKOLO Jean-Pierre (1976), Main blanche sur la ville (Les archives secrètes du BSI N°5), Paris, Afrique Biblio Club.

DIKOLO Jean-Pierre (1976), Machines à découdre (Les archives secrètes du BSI N°6), Paris, Afrique Biblio Club.

KACOU Julien (1976), Trafic d’âmes (Les Archives secrètes du B.S.I. N°7), Paris, Afrique Biblio Club.

SOW Samba (1976), Vacances chargées (Les Archives secrètes du B.S.I. N°8), Paris, Afrique Biblio Club.

Hors collection originale

KAKOU Julien (1976), Le Scorpion noir contre le pouvoir pâle (Les archives secrètes du BSI, n°9), Paris, Afrique Biblio Club.

DIKOLO Jean-Pierre (1976), Le Scorpion noir contre les tortionnaires rhodésiens Les archives secrètes du BSI N°10), Paris, Afrique Biblio Club.

KAKOU Julien (1976), Le Scorpion noir contre la diabolique Mme Attaway (Les archives secrètes du BSI, n°11), Paris, Afrique Biblio Club.

Comores

SAST Saïd-Ahmed (2011), Le sang des volcans : des kalachs et des Comores, Paris, L'Harmattan.

Congo

GOM Willy (2019), Qui a tué Thomas Sankara ?, Editions Renaissance Africaine.

KOKOLO Victor (2003), Mariage horrible à Botana, Bénin, Editions souvenirs.

LONSI KOKO Gaspard-Hubert (2018), Pagaille à Mavoula !, Paris, L'atelier de l'Egrégore.

MABANCKOU Alain (2003), African Psycho, Paris, Le serpent à plumes.

MABANCKOU Alain (2012), Tais-toi et meurs, France, La branche.

MAKOUTA-MBOUKOU Jean-Pierre (1992), L'homme aux pataugas, Paris, L'Harmattan.

MAMBOU Christian (2004), La gazelle et les exciseuses, Paris, L’Harmattan, « Encres noires ».

Côte d'Ivoire

ADIAFFI Jean-Marie (2000), Les naufragés de l'intelligence, Abidjan, CEDA.

ATTA, Gabrile Koffi (1975), Commissaire K. contre Dragax, Dakar, NEA.

DJEA Jean-Luc (2007), Crimes crapuleux à N’Glowama, Marseille, Sésame.

KOUROUMA Ahmadou (1998), En attendant le vote des bêtes sauvages, Paris, Seuil.

SAKANOKO Khioud (2002), Le secret des Chrisitiantins, Abidjan, Nouvelles éditions ivoiriennes.

SAKANOKO Khioud (2002), Le tueur du remblai, Abidjan, Nouvelles éditions ivoiriennes.

SAKANOKO Khioud (2004), Dans les griffes du cartel, Abidjan, Nouvelles éditions ivoiriennes.

SORY Georges (2015), L’ange de la justice, Société des écrivains.

Djibouti

HACHI Rachid (2007), L'enjeu de Siberia, Saint-Ouen, Les éditions du net.

HACHI Rachid (2008), La couronne de Négus, Paris, L'Harmattan.

HACHI Rachid (2016), Les macchabées de la Mer rouge, Saint-Ouen, Les éditions du net.

HACHI Rachid (2016), Les acacias d'été, Saint-Ouen, Les éditions du net.

WABERI Abdourahman (2009), Passage des larmes, Paris, Jean-Claude Lattès.

Egypte

TAWFIK Ahmed Khaled (2013), Utopia (Utopia, 2009), Paris, Flammarion, « Ombres noires).

Ethiopie

KEBEDE Moges (1992), Demotra (nb : écrit en langue amharique, pas de traduction connue).

Gabon

OTSIEMI Janis (2007), Peau de balle, Paris, Editions du Polar.

OTSIEMI Janis (2009), La vie est un sale boulot, Marseille, Jigal.

OTSIEMI Janis (2010), La bouche qui mange ne parle pas, Marseille, Jigal.

OTSIEMI Janis (2012), Le chasseur de lucioles, Marseille, Jigal.

OTSIEMI Janis (2013), African Tabloïd, Marseille, Jigal.

OTSIEMI Janis (2017), Tu ne perds rien pour attendre, Paris, Plon.

OTSIEMI Janis (2018), Le festin de l'aube, Marseille, Jigal.

Ghana

KORANTENG Kwasi (2000), Mission spéciale (The gold diggers, 1992), Paris, Dapper.

PARKES Aii Ayikwey (2014), Notre quelque part (Tail of the Blue Bird, 2009), Paris, Zulma.

QUARTEY Kwei (2009), Epouses et assassins (Wife of the gods, 2009), Payot et Rivages.

Guinée

KOULIBALY Mamady (2006), La cavale du marabout, Paris, L'Harmattan.

KOULIBALY Mamady (2010), Mystère Sankolo, Paris, L'Harmattan.

KOULIBALY Mamady (2018), Le tueur en série de la cité perdue, Paris, L'Harmattan.

NZEZA KILUANGU Mputu (2010), Quiproquo national, Paris, Acoria Editions.

SUNJATA Koly (2009), Kalachnikov Blues, La Roque d’Anthéron, Vents d'ailleurs.

Kenya

MUKOMA wa Ngugi (2018), Là où meurent les rêves (Nairobi Heat, 2009), La-Tour-d’Aigues, L'Aube.

MUKOMA wa Ngugi (2019), Black Star Nairobi (Killing Sahara, 2013), La-Tour-d’Aigues, L'Aube.

MWANGI Meja (1976), Descente à River Road (Going Down River Road, 2002), Paris Dapper

NGUGI Wa Thiong’o (1985), Pétales de sang (Petals of Blood, 1977), Paris, Présence africaine.

READ N.K. (2017), An Angel in Flames, Cape Town, Afrikana Books.

Liberia

SHERIF Vamba (2012), Borderland (Bound to secrecy, 2010), Paris, Métailié.

Madagascar

RAVALOSO Johary (2016), Vol à vif, Le Tampon (Réunion), Editions Dodo Vole.

Mali

DIARRA Mohamed (2015), Le mystère du tournant, Paris, L’Harmattan.

DIARRA Mohamed (2016), La fille adoptive du chérif, Paris, L’Harmattan.

DIARRA Mohamed (2019) Meurtre sous le pont des indigents, Paris, L'Harmattan.

DIALLO Aïda Mady (2002), Kouty, mémoire de sang, Paris, Gallimard, coll. « Série noire ».

KEITA Modibo Sounkalo (1984), L'archer Bassari, Paris, Karthala.

KONATE Moussa 1998), Le Commissaire Habib, suivi de L'Honneur des Keïta, Bamako (Mali), Édition Le Figuier.

KONATE Moussa (2002), L’Assassin du Banconi, suivi de L’Honneur des Keïta, Paris, Gallimard, « Série noire ».

KONATE Moussa (2006), L'Empreinte du renard, Paris, Fayard ; réédition, Paris, Points, coll. « Policier », 2007.

KONATE Moussa (2009), La Malédiction du lamantin, Paris, Fayard, 2009 ; réédition, Paris, Points, coll. « Policier », 2010.

KONATE Moussa (2014) Meurtre à Tombouctou, Paris, Métailié ; réédition, Paris, Points, coll. « Policier ».

KONATE Moussa (2015), L'affaire des coupeurs de têtes, Paris, Métailié ; réédition, Paris, Points, coll. « Policier », 2017.

SISSOKO Aboucabar Eros (2011), Mais qui a tué Sambala ?, Paris, L'Harmattan.

Haut de page

Tag(s) : #Biographies – Bibliographies - Résumés

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :